L’eurythmie, comme la danse, la poésie ou la musique, est une forme d’expression artistique créée en 1912 par Rudolf Steiner. Elle est avant tout mouvement, expression par le corps d’une approche sensible de la poésie et de la musique.

Elle est géométrie mobile, harmonie sans cesse renouvelée entre devant, derrière, haut, bas, droite et gauche. Elle est relation de la personne à l’espace. Elle est rencontre entre ces deux présences, elle est l’espace entre, l’entre-deux, la transformation des sons en mouvement du corps par cette rencontre attentive.

C’est pourquoi l’eurythmie trouve son expression aussi bien comme art de la scène que dans ses applications pédagogiques, thérapeutiques et sociales où elle renforce la qualité de tout ce qui touche à la relation.

La formation professionnelle d’eurythmie est implantée dans le domaine de Volpelière, proche de la ville d’Arles. En lien avec les éditions Actes Sud, se développe sur ce lieu un projet pédagogique innovant, l’école Domaine du Possible, dans un environnement naturel, agricole et culturel qui accueille diverses formations.